«Les enfants sont mon habilitation»

«Les enfants sont mon habilitation»

Cabinet malin
Édition
2023/34
DOI:
https://doi.org/10.4414/bms.2023.22051
Bull Med Suisses. 2023;104(34):80-81

Publié le 23.08.2023

Carrière Trouver un équilibre entre vie professionnelle et vie familiale relève souvent du défi. Les contraintes de temps en devenant parent peuvent compromettre un plan de carrière. A contrario, s’investir pleinement dans son travail impacte les rapports familiaux. Notre auteur expose ce dilemme.
Lorsque les parents se disputent au sujet des enfants lors d’un divorce, les juges responsables mandatent souvent, en dernier recours, une expertise d’attribution du droit de garde. En rédigeant de nombreux avis et en lisant de nombreuses expertises écrites par des collaborateurs, les mêmes messages des enfants et des jeunes concernés revenaient constamment: «Chers parents, restez ensemble si possible et essayez de vous entendre. Et si le divorce s’avère inévitable, acceptez nos allées et venues entre vous, car nous vous aimons beaucoup tous les deux.» Qu’est-ce que cela implique pour la carrière professionnelle des parents? Comme l’indiquait le Cabinet malin paru dans le numéro 104(19), une relation requiert du temps et de l’énergie. L’arrivée d’enfants demande du temps et de l’énergie supplémentaires. Quand les deux parents travaillent à temps (trop) plein et confient la garde de leur progéniture à des tiers, les enfants les attendent impatiemment à leur retour. Il ne reste alors plus de temps pour soi et pour se ressourcer.
Les tâches évoluent avec l’âge: changer les couches, nourrir les enfants, faire les devoirs, fixer des limites, négocier des règles pour le retour à la maison et la consommation d’alcool lors de soirées. Le week-end, il ne s’agit pas seulement de s’occuper du ménage, mais également d’accompagner les enfants aux compétitions sportives ou de participer aux activités artistiques, sans oublier les gâteaux faits maison. Viennent s’y ajouter les services de nuit et de week-end. Les soirées et les fins de semaine à la maison sont de plus en plus courtes et intenses, de sorte que le repos doit être soigneusement planifié. Un programme haletant, certes, mais qui s’avère ô combien gratifiant. Passer du temps avec les enfants est l’une des plus belles choses que la vie nous réserve. Investir de l’énergie et du temps est essentiel, d’autant plus que les enfants montrent sans ambiguïté lorsqu’ils se sentent négligés. Devenir parent c’est savoir se rendre disponible tant au niveau du couple que pour les enfants, ce qui réduit le temps consacré au travail et à la carrière.
© Luca Bartulović
Conscient de ces faits, un couple de chirurgiens titulaires d’une habilitation occupant des postes de direction a fait le choix d’une vie sans enfant et ils furent de merveilleux oncles, tantes, marraines et parrains. D’autres renoncent à une carrière académique pour diriger un hôpital de plus petite taille ou une chaîne de cabinets. En plus des qualifications cliniques, il est possible d’approfondir ses compétences en organisation et en gestion pour se préparer à des fonctions de cadre. La discipline médicale a une grande influence sur la manière de concilier vie professionnelle et vie familiale. De ce fait, les couples souhaitant bâtir une famille devraient également définir qui des deux parents aspire à un titre de spécialiste et lequel. Mais la vie réserve bien des surprises, d’où la nécessité d’un plan B (BMS 103(06)): vais-je quitter pour ma famille un poste avec des opportunités de carrière si mon employeur ne me permet pas de travailler à temps partiel?
C’est indéniable: les enfants veulent passer du temps avec leurs parents. Si l’on décide de prendre leurs désidératas au sérieux, cela implique de faire des sacrifices sur le plan professionnel. L’un des deux partenaires ne pourra pas forcément accepter un poste exigeant et chronophage, car cela augmenterait de manière exponentielle le risque d’échec faute de ressources disponibles. Et quand il s’agit de renoncer à une carrière pour les enfants, homme et femme sont sur un pied d’égalité. Finalement, si l’on se disait simplement: «Mes enfants sont mon habilitation»?
Dr méd. Jürg Unger
Le spécialiste en psychiatrie et psychothérapie d’enfants et d’adolescents écrit régulièrement dans cette rubrique sur des questions de carrière.

Avec la fonction commentaires, nous proposons un espace pour un échange professionnel ouvert et critique. Celui-ci est ouvert à tous les abonné-e-s SHW Beta. Nous publions les commentaires tant qu’ils respectent nos lignes directrices.