Pour vous, nous sommes à la hauteur des attentes

Pour vous, nous sommes à la hauteur des attentes

Analyse de la semaine
Édition
2024/04
DOI:
https://doi.org/10.4414/bms.2024.1317686397
Bull Med Suisses. 2024;105(04):26-27

Publié le 24.01.2024

Campagne de communication
En Suisse, les 45 000 membres de la FMH s’engagent au quotidien auprès des patientes et des patients. Avec sa campagne de communication de grande envergure intitulée «Pour vous», la FMH entend proposer une image différenciée et positive de la profession médicale et souligner l’importance de disposer de bonnes conditions-cadres pour exercer. Le corps médical est invité à soutenir la campagne afin d’accroître son impact et sa portée.
Avec le départ à la retraite de la génération des baby-boomers, une importante pénurie de personnel qualifié se dessine au sein de la profession. Pendant de nombreuses années, la Suisse n’a pas été en mesure de former suffisamment de médecins et s’est tournée vers les pays voisins pour combler ce manque. Aujourd’hui, nous recrutons trois médecins sur quatre à l’étranger. En parallèle, un tiers des jeunes médecins formés dans notre pays doutent de leur choix professionnel et recherchent d’autres solutions. Parallèlement à cela, les baby-boomers partent à la retraite même si le système a urgemment besoin d’eux. Qu’est-ce qui ne va plus dans ce métier?

Il n’est pas sûr qu’à l’avenir, nous disposions de suffisamment de médecins pour soigner les patients dans les règles de l’art.

Lorsqu’on demande aux médecins pourquoi elles ou ils ont choisi la médecine, la réponse est la même depuis de nombreuses années: un intérêt marqué pour les sciences naturelles et la volonté d’aider. Cette forte motivation intrinsèque, couplée à la reconnaissance dont jouit la profession et au fait de savoir que cette activité sera toujours nécessaire, a permis aux médecins de rester fidèles à leur choix initial malgré des conditions difficiles, et même parfois d’exercer bien au-delà de l’âge légal de la retraite. Leur motivation pour ce métier n’a pas fléchi. En revanche, les conditions-cadres, comme la société et la jeune génération, ont beaucoup changé au cours des dernières décennies. La génération émergente souhaite un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée à l’instar des autres professions et demande l’instauration d’une semaine de travail de 46 heures.
Les professionnelles et professionnels de santé ne sont pas les seuls à être soumis à de plus en plus de micro-régulations exigées au plan politique qui n’atteignent pourtant pas le but escompté. Pour les médecins, cela signifie devoir désormais consacrer près de la moitié de leur temps de travail à des tâches administratives plutôt qu’à leurs patients. Cela est en forte contradiction avec leur motivation intrinsèque «d’aider les autres». Ainsi, ce qui était vocation devient un métier comme un autre et ces jeunes hautement qualifiés finissent par choisir d’autres voies.
La FMH a été chargée par ses membres de contrer cette évolution. En parallèle à son engagement au quotidien pour améliorer les conditions-cadres, elle a lancé une campagne de communication qui s’étendra sur plusieurs années. Celle-ci a débuté avec la série de podcasts «À mes côtés» et sera complétée cette année par la campagne «Pour vous» qui, au travers de clips, d’images et d’éléments de texte, met l’accent sur ce qui est à la base de la vocation médicale, à savoir la relation de soin centrée sur les patients. D’une durée de trois ans, cette deuxième phase de la campagne sera lancée fin janvier. Elle s’adresse aussi bien au corps médical qu’au grand public, en français, en allemand et en italien, en montrant de brèves séquences tirées du quotidien de médecins dans différentes disciplines, à l’hôpital ou en cabinet.

De vrais médecins

Pour la campagne, de vrais médecins ont été d’accord d’apparaître dans de courtes séquences montrant leur activité au quotidien avec les patientes et les patients qui, pour des raisons de protection de la personnalité, sont joués par des acteurs professionnels. C’est donc tout naturellement que le titre «Pour vous» s’est imposé pour cette campagne.

La campagne «Pour vous» montre une image différenciée et positive de la profession.

Pour qu’elle touche le plus grand nombre de personnes, la campagne a besoin d’être soutenue par le corps médical. La FMH met donc du matériel de campagne à la disposition de ses membres sur son site internet. En plus des contenus numériques tels que les signatures électroniques, des éléments de texte et des images pour les médias sociaux, il est possible de commander des affiches et des badges à placer dans les salles d’attente.

La politique fixe le cadre

Les décisions d’aujourd’hui impacteront le système de santé de demain – c’est la raison pour laquelle la FMH s’implique activement en politique de la santé pour proposer des solutions concrètes. Cette année, des décisions importantes seront à nouveau prises. Il est donc d’autant plus crucial que la voix du corps médical soit entendue et que ses préoccupations soient prises en compte. Pour assurer des soins de santé efficaces et de haute qualité, nous avons besoin d’un nombre suffisant de professionnelles et professionnels de santé qualifiés qui ont du temps à consacrer à leurs patients et disposent des médicaments et des moyens auxiliaires pour pouvoir accomplir leur travail en couvrant leurs frais, à l’abri des faux incitatifs et d’un excès de bureaucratie. Mais il n’est pas sûr qu’à l’avenir, nous disposions de suffisamment de médecins pour soigner les patients dans les règles de l’art. Le Conseil fédéral approuvera-t-il le TARDOC en tant que nouveau tarif médical approprié et renforcera-t-il ainsi les soins médicaux ambulatoires en Suisse? Le corps médical pourra-t-il continuer à travailler en se concentrant sur les patients ou des traitements importants subiront-ils de longs délais d’attente en raison d’un frein aux coûts? Le corps médical aura-t-il encore suffisamment de temps à consacrer aux patientes et patients ou la charge administrative va-t-elle encore augmenter?

Les médecins sont les meilleurs ambassadeurs de leurs besoins: obtenir de meilleures conditions-cadres.

Avec sa campagne de communication, la FMH entend sensibiliser le grand public à l’importance d’une bonne prise en charge médicale et aux prestations fournies par les médecins. Pour y parvenir, la collaboration du corps médical est essentielle, car les médecins sont les meilleurs ambassadeurs de leurs besoins: de meilleures conditions-cadres pour garantir la pérennité des soins médicaux à la population et plus de temps à consacrer aux patientes et patients. Autrement dit, pouvoir être là «Pour vous».
Nous vous remercions pour votre engagement!
Pour en savoir plus sur la campagne «Pour vous», rendez vous sur: www.fmh.ch/pourvous
Dre méd. Yvonne Gilli Présidente de la FMH
Franziska Lenz Cheffe de la division Politique et communication