Articles les plus récents

SAEZ

… and the winner is...

Analyse de la semaine
Christoph Bosshard
Publié le 12.06.2024
Christoph Bosshard
La qualité comme maître-mot. Malgré des conditions-cadres très exigeantes, de nombreux projets de grande valeur voient le jour. Tous les deux ans, les meilleurs d’entre eux peuvent concourir pour le prix Innovation Qualité de l’ASQM/FMH, qui vient d’être remis lors du dernier symposium de l’ASQM.
Lire la suite
Salome Meyer, et al.
Publié le 12.06.2024
Salome Meyer
+2

Confronté à un changement de paradigme, le système de santé de notre pays est appelé à développer une approche durable et favorable à la santé. Une nouvelle prise de position de la Société suisse d’anesthésiologie et de médecine périopératoire (SSAPM) montre la contribution de l’anesthésie.

Interview: Bahador Saberi
Publié le 12.06.2024
Interview: Bahador Saberi

Frein aux coûts

Dimanche dernier, les Suisses ont rejeté par 62,8% des voix l’initiative sur le frein aux coûts. À cette occasion, nous nous sommes entretenus avec la présidente de la FMH, Yvonne Gilli, sur le résultat de la votation.

Bundesamt für Gesundheit (BAG), et al.
Publié le 12.06.2024
Bundesamt für Gesundheit (BAG)
+1

D’ici 2030, il n’y aura plus de transmission du VIH et des virus des hépatites B et C en Suisse, et l’incidence des autres infections sexuellement transmissibles aura baissé. Tel est l’objectif du nouveau programme national NAPS adopté par le Conseil fédéral, qui cible les groupes de personnes plus fortement exposées. Sa recommandation principale: «Faites votre safer sex check».

Alexander Jetter, et al.
Publié le 12.06.2024
Alexander Jetter
+3

Trois des cinq décès dont Tox Info Suisse a eu connaissance en 2022 sont survenus après un surdosage au méthotrexate à faible dose. Il avait été administré en prise quotidienne au lieu d’hebdomadaire, ou son dosage n’avait pas été adapté malgré une détérioration de la fonction rénale. Ces cas sont présentés dans le rapport sur les consultations du centre antipoison suisse.

PD Dr. med. Urs Schanz, et al.
Publié le 12.06.2024
PD Dr. med. Urs Schanz
+3

Les irradiations accidentelles et les catastrophes nucléaires sont rares. La Suisse n’a guère été touchée ces dernières années. De ce fait, les expériences en matière de gestion des maladies radio-induites sont quasiment tombées dans l’oubli. Compte tenu de la situation mondiale et des menaces d’utilisation d’armes nucléaires, il est essentiel de conserver les connaissances sur le traitement des personnes irradiées.

SAEZ
SAEZ
Édition 2024/24
SAEZ
SAEZ
Édition 2024/23
SAEZ
SAEZ
Édition 2024/22
SAEZ
SAEZ
Édition 2024/21
SAEZ
SAEZ
Édition 2024/1920
SAEZ
SAEZ
Édition 2024/1718
SAEZ
SAEZ
Édition 2024/16
SAEZ
SAEZ
Édition 2024/15
SAEZ
SAEZ
Édition 2024/1314
SAEZ
SAEZ
Édition 2024/12